Meta a récemment modifié sa politique de confidentialité, autorisant ses IA à utiliser vos données pour s'entraîner. Cette décision concerne Facebook et Instagram, appartenant à la même maison mère. Les données concernées incluent les publications, photos et vidéos publiques ou semi-publiques. Les conversations privées restent à l'abri, à l'exception des messages envoyés à Meta AI. Si vous êtes résident de l'Union européenne, le RGPD vous protège et vous pouvez vous opposer à l'utilisation de vos données par Meta en remplissant un formulaire sur Instagram. Pas besoin de justification, comme le souligne la CNIL. En cas de non-contestation, Meta considère que vous acceptez automatiquement la nouvelle politique.

Mise à jour du 18/06/2024 :

Meta était visé depuis la semaine dernière par l’association autrichienne Noyb, bête noire des géants de la tech, qui avait demandé aux autorités d’intervenir « en urgence » pour empêcher la mise en œuvre d’une nouvelle politique de confidentialité

Le géant américain des réseaux sociaux Meta (Facebook, Instagram), visé par des plaintes dans 11 pays européens, suspend son projet d’utilisation des données personnelles de ses utilisateurs dans un programme d’intelligence artificielle (IA), a indiqué vendredi le régulateur irlandais (DPC) dans un communiqué.

« Meta suspend son projet d’entraînement de son modèle de langage étendu à l’aide de contenus publics partagés par des adultes sur Facebook et Instagram dans l’UE/EEE », a annoncé la Commission irlandaise pour la protection des données (DPC), agissant au nom de l’Union européenne (UE).

Lire plus :  Baignade interdite sur les plages de Port Saint Louis

source : https://www.sudouest.fr/economie/reseaux-sociaux/donnees-personnelles-et-ia-meta-suspend-son-projet-apres-le-depot-de-11-plaintes-en-europe-20133213.php?csnt=1902d2f7c18

 

Comment on empêche ça ?

Heureusement, si vous êtes résident de l’Union européenne, vos données sont protégées par le règlement général sur la protection des données (RGPD). Vous pouvez ainsi l’invoquer pour vous opposer à l’utilisation de vos données par Meta. Nous avons nous-mêmes essayé cette méthode : ça marche.

Pour cela, il faut vous rendre sur ce formulaire (en étant connecté à Instagram). Le formulaire via Facebook n’est, lui, toujours pas accessible. Ensuite, il faut juste rentrer votre adresse e-mail (préférez celle que vous utilisez sur Meta), votre pays de résidence et… une justification.

Meta n’a pas le droit de vous demander de justification, comme le rappelle la Commission nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). Du coup, vous avez juste à rentrer l’adresse de cette dernière (www.cnil.fr/fr) dans la case de justification. Vous recevrez quasi immédiatement une confirmation par mail.

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *