sources : le Parisien

heureux-cyclage.org

Deux lignes de bus de l’ouest de l’étang de Berre admettent que des cyclistes montent avec leurs vélos depuis le 8 juin (2020). Ce sont les lignes les plus longues, celles qui desservent Port-Saint-Louis-Du-Rhône. C’est une bonne expérience qui mérite un article (qui n’était pas publiable avant le 1er juillet à cause des élections municipales du 28 juin dernier).

Le réseau de bus sur les 2 territoires métropolitains Istres-Ouest-Provence et Pays de Martigues (anciennement le SCOT ouest étang de Berre) s’appelle Ulysse. Ce réseau est actuellement concédé à la société TRANSDEV. Entre cette société et les représentants de la métropole, et dans le cadre du Plan Vélo Métropolitain, est née l’idée de tenter cette expérience sur 2 lignes :

  • ligne 1 : Port-Saint-Louis-du-Rhône/Fos-sur-mer/Istres/Miramas
  • ligne 2 : Port-Saint-Louis-du-Rhône/Fos-sur-mer/Port-de Bouc/Martigues

Nous vous donnons les horaires et arrêts (en date de rédaction de cet article) ci-dessous :

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan vélo métropolitain, depuis le 8 juin et
pendant un an, les voyageurs peuvent transporter leurs vélos à bord des véhicules
de deux lignes du réseau Ulysse / La Métropole Mobilité entre les communes de
Port-Saint-Louis-du-Rhône, Fos-sur-Mer, Istres, Miramas, Port-de-Bouc et Martigues.
Un moyen de favoriser l’intermodalité au quotidien et la pratique du cyclotourisme
sur le territoire métropolitain !


L’expérimentation conduite, du printemps 2020 au printemps 2021, avec un bilan d’étape 6
mois après le démarrage de l’opération, se déroule sur deux lignes du réseau Ulysse / La
Métropole Mobilité, exploitées par le groupe TRANSDEV :
 Ligne 1 : Port-Saint-Louis-du-Rhône/Fos-sur-Mer/Istres/Miramas.
 Ligne 2 : Port-Saint-Louis-du-Rhône/Fos-sur-Mer/Port-de-Bouc/Martigues.

Les autocars, circulant sur ces deux lignes métropolitaines, sont équipés de 2 portes vélos
monoblocs pouvant emporter chacun 2 à 3 vélos (en fonction de la taille du vélo) tout en
conservant l’accessibilité des personnes à mobilité réduite.
L’expérimentation vise à favoriser le cyclotourisme ainsi que l’intermodalité en gare SNCF et
Pôles d’échange multimodaux. En fonction des résultats de cette expérimentation, le dispositif
pourra perdurer et se généraliser sur d’autres lignes du réseau La Métropole Mobilité.
Les partenaires de l’expérimentation

A LIRE AUSSI :

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *