Nouveau radar à Morales ( Port de Bouc )

Un nouveau radar tourelle a été installé dans la nuit du 16 janvier entre Fos et Port de Bouc sur la N598  au bout de la ligne droite, niveau de la cimenterie. Il flash par l’avant et la vitesse est limité à 90 kms/h.

Soyez vigilent.

Cinq choses à savoir sur les radars tourelles qui arrivent en France (et effraient déjà les automobilistes)

Ils peuvent flasher plusieurs véhicules

Le gouvernement espère que 1 200 appareils nouvelle génération seront déployés d’ici 2020 le long des routes de France.

De leur hauteur, les radars tourelles ont une portée particulièrement importante pour repérer les automobilistes en infraction. Selon le ministère de l’Intérieur, ils sont capables de contrôler huit voies de circulation, sur un tronçon de 200 m. A titre de comparaison, les premiers radars fixes déployés sur les routes françaises, en 2003, ont une portée de 50 m, sur une à quatre voies. Le Mesta Fusion 2 peut également flasher plusieurs véhicules simultanément, et de contrôler en même temps la vitesse et le franchissement interdit d’un feu rouge. Et il est capable de faire la différence entre une voiture et un poids lourd.

Ils reconnaissent d’autres infractions que les excès de vitesse

Une vidéo de promotion du Mesta Fusion, mise en ligne par Idemia, l’entreprise qui commercialise ces nouveaux radars, donne à voir une palette de fonctions bien plus large que celle d’un radar classique. Il peut détecter le non-respect des distances de sécurité et repérer aussi les véhicules qui roulent trop lentement. Il repère les conducteurs qui grillent les feux rouges, tournent à des endroits où ils n’y sont pas autorisés, dépassent par la droite ou circulent à tort sur des voies réservées à certains types de véhicules.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires.
  • chat
    Ajouter un commentaire