Eruption du Cumbre Vieja : Un pic de 135mg/m2 de dioxyde de soufre prévu samedi dans notre région.

Source : Windy: SO₂

Portées par le vent, elles remontent vers le Nord. Les particules de soufre provoquées par l’éruption du Cumbre Vieja devraient atteindre dès aujourd’hui, l’ensemble des côtes méditerranéennes et notamment la Catalogne, des provinces de Gérone et Barcelone aux Pyrénées-Orientales, plus tard dans la journée.

En cause : le vent en provenance du Sud qui secoue actuellement les Canaries. Dans les jours à venir, ces 10.665 tonnes de dioxyde de soufre (SO2) et de cendres expulsées quotidiennement devraient se faire ressentir dans l’atmosphère du Roussillon, du Vallespir, du Conflent et de la Cerdagne.

Pas de danger immédiat

Selon l’INRS (Santé et sécurité au travail), le dioxyde de soufre irriterait fortement les voies respiratoires, la peau et les yeux. Inhalé, il serait également particulièrement toxique.

Mais s’il semble ainsi légitime de s’inquiéter des conséquences de ce nuage en provenance des Canaries, l’Agence de l’Etat de météorologie en Espagne se veut très rassurante. Des taux plus élevés de dioxyde de soufre dans l’atmosphère sont à prévoir mais la ponctualité de ce phénomène le rendrait totalement inoffensif.

Information confirmée par Mark Parrington, scientifique au centre de recherche du système de satellites européens Copernicus, comme il l’indique sur Twitter : « la majeure partie du SO2 émis se trouve plus haut dans l’atmosphère » et n’aurait donc pas d’impact direct sur notre santé.

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.