Le déferlement d’informations dans un « marché cognitif » dérégulé soumet notre cerveau à d’incessantes manipulations, menaçant notre civilisation même.

Dans son dernier ouvrage, le sociologue Gérald Bronner, spécialiste des croyances collectives et des thèses complotistes, en dévoile les ressorts. Un antidote indispensable.

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.