Depuis le mois de juin et à l’initiative de l’Association Le Phare des Commerçants & Artisans de Port Saint Louis du Rhône, nous pouvions acheter des chéquiers de 40€ pour la somme de 30 €.

Ces carnets utiles dans la relance de la consommation en faveur des commerçants de la ville ont rencontré un franc succès, au point qu’il n’y en a déjà plus.

Noémie Vouis présidente de l’association a répondu aux questions du Gabian :

C’est la première fois qu’une telle initiative est entreprise, vous attendiez-vous à un tel succès ?
Le terme de succès me gêne, c’est plus un aboutissement de beaucoup de travail, d’énergie mit en commun. C’est un travail d’équité, de solidarité engagé dès le début de la crise sanitaire la covid19 .

• Qu’elle est la génèse des “chéquiers Saint Louisien” ?
 Le Chéquier Saint Louisien est un résultat de cette crise sanitaire de la covid19, une crise économique !

Nous avons dû fermer nos commerces, entreprises, nos boutiques du jour au lendemain, quel coup du sort.
Très vite des difficultés sont apparues, je vous laisse imaginer, les plus dramatiques ont été que certains et c’est un fait, n’avaient même plus de quoi nourrir leurs familles. QUE FAIRE ? C’est de l’observation que me sont venus les premières réponses, des solidarités impulsées par nos élus, Mr le maire Martial Alvarez, des colis alimentaires qu’ils proposaient. Je m’en suis inspirée. J’ai contacté nos épiciers INTERMARCHÉ, CASINO, les établissements FERRIGNO qui ont répondu présent, puis Camargue coquillage s’est présenté spontanément et quelques dons privés, ce qui nous a permis de proposer une trentaine de paniers repas par semaine jusqu’à la reprise de nos activités professionnelles.

C’est alors que le maire Mr Martial Alvarez, m’a contacté pour m’informer qu’il avait été sensible à notre initiative, qu’il désirait mettre en oeuvre des moyens pour aider notre économie locale et plus particulièrement nos commerces et artisans st Louisien par l’apport de subvention et par la mise à disposition des services municipaux, entre autre le service Commerce.

Rapidement nous avons tous mis nos énergies en commun, de cela est née l’action solidaire du Chéquier ”ST LOUISIEN ”

• Combiens de chéquiers avez-vous vendu et combiens de commerces ont joué le jeu ?
3OO CHÉQUIERS D’UNE VALEUR UNITAIRE DE 40 € SOIT UN TOTAL DE 12 MILLES EUROS INJECTÉS DANS NOTRE ÉCONOMIE LOCALE.

Pratiquement tous le monde a joué le jeu, en priorité les Port st Louisien en achetant les Chéquiers, la majorité des commerçants et artisans de Port st Louis. Les bénévoles de l’association le Phare, les services municipaux du Commerce et communication, l’appui des élus de notre ville.

Au vu de l’engouement que cette action a engendré avez-vous d’autres projets ? Peut-être la mise en place d’une monnaie locale ? 
Bien sûr cela est encourageant et propices à d’autres initiatives, rien n’est encore arrêté, nous aimerions clôturer cette année 2020 en fanfare. Tout cela ne dépend pas que de moi et de l’association que je représente.
L’idée d’une monnaie locale n’est pas à l’ordre du jour.

A LIRE AUSSI :

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *