Devenez lieutenant de louveterie à PSL

APPEL À CANDIDATURES POUR L’ATTRIBUTION DE MANDATS À TROIS LIEUTENANTS DE LOUVETERIE

Un centre Médiacal à proximité

Source : Appel à candidatures pour l’attribution de mandats à trois lieutenants de louveterie – Chambres d’agriculture Provence-Alpes-Côte d’Azur (chambres-agriculture.fr)

Pour la période du 1er avril 2023 au 31 décembre 2024.

L’institution de la Louveterie est due à Charlemagne. Depuis la création de la charge d’officier en l’an 813, dont la mission consistait à chasser les loups, la louveterie a évolué en fonction des besoins de la société et des peuplements de la faune sauvage.

Les lieutenants de louveterie sont nommés tous les cinq ans par le préfet et concourent sous son autorité à la régulation et à la destruction des animaux susceptibles d’occasionner des dégâts. Ils sont assermentés et ont qualité pour constater, dans les limites de la circonscription qui leur est fixée, les infractions à la police de la chasse.

Ils sont les conseillers techniques de l’administration sur les problèmes posés par la gestion de la faune sauvage : les chasses et battues administratives sont organisées sous leur contrôle et sous leur responsabilité technique. Leurs fonctions, exercées dans l’intérêt général, sont bénévoles.

En cas de présence de sangliers dangereux pour les personnes et les biens, les agriculteurs et les particuliers peuvent faire appel aux lieutenants de louveterie par l’intermédiaire de la DDTM13 par mail ( ddtm-chasse@bouches-du-rhone.gouv.fr), par courrier (DDTM13-SMEE, 16 rue Antoine Zattara, 13332 Marseille Cedex 3), ou par l’intermédiaire du maire concerné.

Les lieutenants de louveterie sont nommés dans le département des Bouches du Rhône pour une période de 5 ans, du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2024 et affectés chacun dans une des circonscriptions du département.

Le présent appel à candidature a pour objet la nomination de deux postes de lieutenants de louveterie dans le Nord-Est du département et d’un lieutenant de louveterie sur la commune de Port-Saint-Louis- du-Rhône.

Les trois nouveaux lieutenants seront nommés dans leurs fonctions pour la période du 1er avril 2023 au 31 décembre 2024.

En application de l’article R. 427-3 du code de l’environnement, les conditions de nomination des lieutenants de louveterie sont les suivantes :

  • Être de nationalité française,
  • Jouir des droits civiques,
  • Résider obligatoirement dans le département où les fonctions doivent être exercées ou dans un canton limitrophe,
  • Détenir un permis de chasser depuis au moins cinq ans, l’année de leur nomination,
  • Justifier d’une aptitude physique compatible avec l’exercice de cette fonction sur leur territoire,
  • Être âgé(e) de moins de 75 ans,
  • Justifier de leur compétence cynégétique,
  • Entretenir soit quatre chiens courants réservés exclusivement à la chasse du sanglier ou du renard, soit deux chiens de déterrage.

Les personnes intéressées doivent faire parvenir un dossier de candidature par mail à l’une des adresses suivantes :

philippe.aujas@bouches-du-rhone.gouv.fr et odile.merentie@bouches-du-rhone.gouv.fr

Seuls les dossiers complets seront examinés et doivent être constitués des documents suivants :

  1. Une demande écrite, avec coordonnées complètes, motivations et justificatifs de compétences cynégétiques,
  2. Une copie de la carte nationale d’identité,
  3. Une copie de la carte d’électeur,
  4. Une copie du permis de chasser détenu,
  5. Un certificat médical d’aptitude physique daté de moins de 2 mois,
  6. Un engagement écrit d’entretenir, aux frais du candidat, au minimum soit 4 chiens courants réservés exclusivement à la chasse au sanglier ou au renard, soit 2 chiens de déterrage. L’adresse du chenil devra être indiquée avec précision afin de permettre à la direction départementale chargée de la chasse, d’effectuer ultérieurement le contrôle de la réalisation de cet engagement
  7. Un extrait du casier judiciaire : bulletin n°3, que vous pouvez obtenir en vous connectant sur le site du ministère de la justice avec le lien suivant :

https://casier-judiciaire.justice.gouv.fr/pages/accueil.xhtml

 

Ce dossier de candidature doit parvenir au plus tard le 3 février 2023

 

La DDTM organisera des entretiens individuels avec les candidats retenus à l’issue de l’analyse du dossier présenté.

“Phare” le média participatif du Citron Jaune

Les collégiens et lycéens derrière la caméra à Port Saint Louis du Rhône

Un projet porté par Le Citron Jaune

Le projet PHARE est un média en ligne participatif créé avec des collégiens et lycéens de Port Saint Louis  de Port Saint Louis du Rhône.

Par groupe de travail, Ils réalisent des reportages, de la conception au montage, couvrant le processus de création d’œuvres traitant de sujets écologiques portées par des artistes accueilli.es en résidence au Citron Jaune.

Retrouvez toutes les vidéos du projet Phare en cliquant ici

 

Dans ce deuxième épisode de Phare – le média participatif – les élèves de 4eD du collège Robespierre partent à la rencontre de Thierry Boutonnier et Laury Huard. Deux artistes arboriculteurs qui conduisent un projet de verger participatif avec les habitants de Port saint Louis du Rhône. Silence, ça pousse !

Les éoliennes seront à flot en 2023

Les trois éoliennes bientôt à flot au large de Port Saint Louis du Rhône

Source : Bouches-du-Rhône : L’éolien se met à flot en 2023 (lemoniteur.fr)

A l’été, après avoir été assemblées à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) par Eiffage Métal, ses trois éoliennes de 8,4 MW chacune quitteront la terre pour rejoindre leur emplacement définitif à 17 km du rivage sur le site de Faraman, au large de Port-Saint-Louis-du-Rhône (Bouches-du-Rhône).

Toujours durant l’été 2023, ils seront ensuite raccordés au poste RTE de Port-Saint-Louis-du-Rhône par près de 30 km de câbles sous-marins et terrestres de Prysmian, spécialiste italien de la production de câbles pour l’énergie et les télécommunications.

MA Pizza : Pizzeria traditionnelle au feu de bois en 2.0

restaurant MA PIZZA PORT SAINT LOUIS DU RHONE
restaurant MA PIZZA PORT SAINT LOUIS DU RHONE

MA Pizza ouvre ses portes à Port Saint Louis du Rhône

Tristan Garcia vous invite à découvrir son univers à la pizzeria.

Après avoir confectionné ses pizzas au feu de bois dans son camion face à la capitainerie de Port Saint Louis du Rhône durent deux ans, Tristan passe le pas et ouvre sa pizzeria au 3 avenue de la République, face à l’entrée du parking d’Intermarché.

Ce grand gaillard vous accueillera dans ses nouveaux locaux qui ne manque pas de charme, une déco vintage et chaleureuse vous y attend.

Mais c’est surtout pour ses pizzas et ses chaussons qu’il vous étonnera, il les prépare d’après une recette sicilienne dont il garde le secret 🙂

La grande nouveauté c’est qu’il est possible de commander vos pizzas ou réserver une table sur www.mapizzaportsaintlouis.fr  (ou plus bas sur cette page). Une application est même en construction pour commander directement depuis son mobile.

Le mot de Tristan :

Après 15 ans à travailler en tant qu’ouvrier, j’ai eu envie de réaliser mon rêve de toujours : être pizzaiolo.
Je me suis donc lancé en octobre 2021 en achetant mon vieux J7 de 1980 et en faisant mes premières pizzas au feu de bois. Puis, au bout d’un an, grâce à ma clientèle, j’ai réussi à créer ma pizzeria.
Je tiens à remercier ma clientèle, bien évidemment, mais aussi Anthony qui m’a donné cette opportunité.
Pour finir, je remercie mes parents, sans qui tout ça n’aurait pas été possible.

3 avenue de la République

Port Saint Louis du Rhône

Vous souhaitez apparaitre sur le site et les réseaux du Gabian ? Contactez-nous c’est gratuit : 0663399096

Soins clientèles : Découvrez les soins esthétiques que vous propose le lycée Henri Leroy

Journées clientèle au Lycée Polyvalent Henri Leroy de Port Saint Louis du Rhône

Des journées pour financer un voyage scolaire

Les mercredis de 8h30 à 11h30 à partir du 1er février 2023
Les élèves de 1ère Bac Pro Esthétique, vous proposent soins du visage, épilations, massages du dos, soins des mains, pose de vernis semi-permanent à prix réduits.
 
Ces journées leurs permettront de s’exercer et l’argent récolté de financer une partie d’un voyage scolaire.
 
Vous pouvez prendre rendez-vous au 07.45.66.89.91

Boucherie Provençale

La Boucherie Provençale à Port Saint Louis du Rhône change de propriétaire

Sébastien succède à Eric à la Boucherie Provençale

Sébastien vient de s’installer au commande de la Boucherie Provençale du 2 rue Condorcet ( près du Cinéma Gérard Philipe ), il succède à Eric qui a tenu la barre depuis l’ouverture. 

Après une école de boucherie à Avignon, Sébastien à fait ses armes dans une boucherie de Miramas puis vous l’aurez peut-être déjà croisé à la boucherie traditionnelle du Leclerc à Istres ou il a servit ses clients durant 2 ans.

Aujourd’hui c’est donc à Port Saint Louis du Rhône qu’il décide de s’installer.

Sympathique et à l’écoute il vous servira du mardi au samedi, de 8h30 à 19h00.

Alors n’hésitez pas, vous y trouverez de la viande exclusivement Française et de la meilleure qualité.

Vous trouverez entre autre dans la boucherie du bœuf limousin, veau de Corrèze, porc français, agneau français,  volaille du sud-ouest, charcuterie française.

Vous pouvez également commander votre poulet rôti au 04 90 57 75 53.

Bienvenue à Sébastien et Bon appétit 🙂

04 90 57 75 53

pas encore

2 rue Condorcet

Port saint louis du Rhône

pas encore

Vous souhaitez apparaitre sur le site et les réseaux du Gabian ? Contactez-nous c’est gratuit : 0663399096

Théâtre et Musique NINALISA à l’Espace Gerard Philipe

NINALISA à l'Espace Gerard Philipe

Nina Simone à l'honneur

Artiste essentielle du 20ème siècle, NINA SIMONE force l’admiration par la passion et l’engagement dont elle a fait preuve dans le monde musical.

Mais Nina Simone est aussi une mère, celle de Lisa qui la décrit comme une activiste totalement dévouée à la cause du peuple noir opprimé.

En mêlant jazz et musique classique, Thomas Prédour a imaginé la rencontre des deux femmes au cours d’une soirée. Leurs mots, leurs chants racontent l’amour, la lutte pour les droits civiques, l’afro-féminisme et les relations parfois tumultueuses de la filiation.*

Vendredi 27/01/20:00

Tarif CRéduit : 12 €/Plein : 15 €

Info/Résa 04 42 48 52 31 https://www.scenesetcines.fr/spectacles/nina-lisa/

Magazine papier Le Gabian

Le Gabian le magazine est enfin dans vos boîtes aux lettres !

Vous attendiez notre petit magazine le mois dernier mais la logistique n’a pas suivi : la société de distribution a perdu nos premiers exemplaires à Arles…

Mais la résilience fait partie de notre ADN, par conséquent, vous pouvez quand même aujourd’hui le tenir entre vos mains.

Pour les personnes hors de Port Saint Louis du Rhône

Pour ne laisser personne de côté, nous vous proposons  de pouvoir consulter notre magazine en ligne :

Visiter le site www.le-gabian.com

EPSEAL : Une étude sur l’impact de la pollution sur la population de Fos, Port Saint Louis du Rhône et Saint Martin de Crau

Les projets Fos-Epseal (2013-2022)

Lire ou télécharger les rapports :

Source : A propos d’EPSEAL – Fos EPSEAL et EPSEAL Fos Crau (hypotheses.org)

 

L’équipe Fos EPSEAL travaille depuis 2013 sur les questions de santé environnement dans la zone industrielle de l’étang de Berre. Dans cette perspective, des études qualitatives classiques en sociologie et des méthodologies issues de l’épidémiologie populaire ont été mises en oeuvre dans deux villes du front industriel de la l’étang de Berre : Fos-sur-Mer et Port-Saint-Louis et dans une autre ville située à 30 km de Fos-sur-Mer : Saint Martin de Crau. Ainsi ont été mis en oeuvre la méthodologie EPSEAL (Etude Participative en Santé Environnement Ancrée Localement) qui combine méthodologies quantitative et qualitative afin de produire des connaissances en santé environnementale ancrées localement en associant étroitement les habitants, citoyens et travailleurs des villes étudiées à toutes les étapes de la recherche : de la construction de l’objet scientifique et du questionnaire d’enquête, à l’interprétation des résultats et à la réflexion sur leur utilisation, en passant par l’analyse des données collectées auprès des habitants, jusqu’à la valorisation et la dissémination des résultats. 

En suivant la feuille des route de habitants, citoyens et travailleurs locaux et leur demande sociale, l’équipe a mené successivement plusieurs études :

  • Une enquête sociologique préliminaire entre 2013 et 2014 concernant les mobilisations collectives dans la zone de l’étang de Berre qui consacra la demande sociale d’une étude ancrée localement en santé donnant lieu à une quarantaine d’ateliers.
  • Entre 2015 et 2017, le Volet 1 dans les villes de Fos-sur-Mer et Port-Saint-Louis est mis en oeuvre grâce à la méthodologie EPSEAL issue de l’épidémiologie populaire (étude financée sur des fonds confiés à l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, Programme national de recherche en environnement santé travail PNR EST de l’ANSES avec le soutien de l’ITMO cancer dans le cadre du plan cancer 2014-2019). L’étude a réalisé des indicateurs de santé déclarée relatif aux pathologies expérimentées et vécues dans les deux villes du front industriel
  • En 2018, un volet est spécialement dédié à la santé des travailleurs de la zone industrielle afin d’élaborer avec ces derniers, des connaissances concernant le fonctionnement professionnel dans la zone industrielle et de décrire les maladies invisibles au tableau des maladies professionnelles (étude financée par la Fondation de France dans le cadre de son appel à projet Santé environnement).
  • Puis, entre 2018 et 2019, le Volet 2 a été réalisé dans la ville de Saint-Martin-de-Crau. Située à 30 km de Fos-sur-Mer, il s’agissait de voir dans quelle mesure une ville n’étant pas située au coeur de la zone industrielle connaissait ou non des processus sanitaires similaires ou proches avec ceux de ses voisines (étude financée sur des fonds confiés à l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, Programme national de recherche en environnement santé travail PNR EST de l’ANSES avec le soutien de l’ITMO cancer dans le cadre du plan cancer 2014-2019). Suite à une évaluation réalisée par Santé Publique France, conséquence de la publication du premier rapport citoyen Fos EPSEAL volet 1, l’équipe de Fos EPSEAL a rendu un rapport méthodologique afin de pouvoir expliciter et décrire l’ensemble des procédures méthodologiques employées. Elle a également rendu public une synthèse et un rapport citoyen. 
  • Enfin, durant les années 2020 et 2021, l’équipe s’est attelée à finaliser les résultats qualitatifs et quantitatifs, s’attaquant à de nouveaux traitements statistiques et à une analyse des données qualitatives approfondies grâce à un financement de la Fondation de France (appel à projet Santé environnement 2020). Il s’est agi notamment d’écrire un rapport spécifiquement anthropologique conséquence des 6 années de travail de terrain réalisé dans la zone (étude financée par la fondation de France dans le cadre de l’appel à projet Santé environnement). Les rapports finaux écrits en 2021 seront accessibles en ligne au printemps 2022 à l’occasion de la phase de restitution prévue dans le début du mois de juin.

The Community-Based Participatory Environmental Health survey (CBPEH in English, EPSEAL in French) aims at producing legitimate, robust and relevant knowledge of local interactions between health and environment, by closely engaging the residents of the two towns located in the Gulf of Fos (France), at all research stages : from shaping of the scientific object and survey tool, to results interpretation and reflection on the use thereof, through data analysis, up to dissemination.

This collaborative scientific blog hence plays a crucial role in articulating exchanges between researchers and survey participants, and intends to support, further and expand the process of knowledge co-construction, initiated since 2015.

The  EPSEAL projects are an interdisciplinary research (sociology, anthropology, epidemiology and biostatistics) conducted by a French-US team funded by the French Agency for Food, Environment and Occupational Health and Safety (PNREST Anses, Cancer ITMO AVIESAN, 2014/1/023 and PNREST 2017/1/035), based at Centre Norbert Elias (Marseilles, France).

Marais du Vigueira : Le programme de décembre

Découvrez le programme des Marais du Vigueirat à Mas Thibert

Les Marais du Vigueirat  visites.mdv@espaces-naturels.fr
Chemin de l’Etourneau 04 90 98 70 91 13104 MAS-THIBERT

 

Les activités grand public

 

 

Découverte de la Réserve Naturelle

 L’hiver s’est maintenant bien établi aux Marais du Vigueirat. Désormais, plus de 6 000 canards sont installés, vous pourrez retrouver des Canards colvert, souchet, chipeau, sarcelles d’hiver et nettes rousses.  Les bassins étant remis en eau, les flamants roses sont dispersés un peu partout sur le site. Peut-être croiserez-vous également quelques renards au beau pelage d’hiver. Les Grues cendrées sont déjà des milliers à commencer à s’approprier leur dortoir au cœur de la réserve naturelle où elles passeront l’hiver.

 

Sortie thématique le lever des grues

  

 

Glissés dans l’intimité d’un observatoire au cœur de la réserve naturelle, encore plongés dans un sommeil silencieux, nous y sommes. L’aube soulève le voile noir de la nuit, et si les dames grises ne se découvrent pas encore, des coups de trompette se propagent maintenant à tous les échos dans les marais. Les grues sont là, par milliers. Deux grandes silhouettes se profilent sur les lueurs rosées de l’aurore, les oiseaux s’élancent…

De décembre à février, nous vous invitons à admirer aux Marais du Vigueirat, l’envol des grues ainsi que toutes les autres espèces qui à l’aube viennent se montrer en toute discrétion. C’est l’oie cendrée qui vole en groupe, c’est une famille de sangliers traversant un étang… Cette sortie ne pourra que vous émerveiller.

 

 

 

NOUVEAU : Visite guidée le bal des canards

 

 

 

 

 

 

Découvrez l’incroyable diversité des canards sauvages hivernant en Camargue.

Le site abrite en cette saison une dizaine d’espèces de canards et autres oiseaux que vous pourrez observer à la longue-vue, dans leur habitat naturel et en pleine période nuptiale.

– Plusieurs milliers de canards en période nuptiale

– Découverte des cygnes, flamants roses, grues cendrées et oiseaux cendrées

– De magnifiques paysages de Camargue aux couleurs chatoyantes de l’automne

 

Visite guidée naturaliste

 Départ depuis l’accueil des Marais du Vigueirat en minibus électrique pour une traversée du domaine en compagnie d’un guide naturaliste. Par une courte marche vous accèderez à plusieurs observatoires situés au cœur de la réserve naturelle, d’où vous pourrez observer les oiseaux au fil des saisons à l’aide d’une longue vue !

 

 Pour toutes les visites, il est possible de réserver sa place sur notre billetterie en ligne.

 

 Le lever des grues                                  

Les mercredis, samedis et dimanches.

Départs à 6h15 les 3, 4, 7, 10 et 11 décembre et à 6h30 les 14, 17, 18, 21 et 28 décembre.

Durée 2h30 environ, 22€ adulte, 17€ de 6 à 12 ans.

 

Le bal des canards                                 

Le samedi 17 décembre à 9h30.

20€ adulte, 15€ de 6 à 12 ans.

 

Visite guidée naturaliste                        

Tous les jours sauf le mardi

Départ de l’accueil à 9h30 à et à 13h30 ; durée 2h30, 20€ adulte, 15€ de 6 à 12 ans.

 

 

 

LES SENTIERS DE L’ÉTOURNEAU

Toute l’année, les sentiers de l’Etourneau regroupent plusieurs circuits aux thématiques variées :

 

Le sentier des cabanes

Parcours destiné aux enfants de 6 à 12 ans accompagnés d’adultes.

Vous y croiserez huit équipements ludiques et interactifs destinés à comprendre la nature en s’amusant. Vous circulerez librement sur un cheminement de 450 mètres traversant des marais et de petits canaux. En été, vous aurez peut-être la chance d’observer la tortue Cistude d’Europe qui prend le soleil sur un tronc d’arbre.

 

Le sentier de la Palunette

Parcours de 2,5 km qui traverse des marais et des canaux, en longeant le canal du Vigueirat. Il est équipé de deux observatoires de faune et d’une plate-forme panoramique pour vous aider dans votre découverte des milieux naturels.

 

Le jardin ethnobotanique

Partez à la découverte des usages traditionnels et des vertus thérapeutiques, nourricières, artisanales et magiques de la flore sauvage locale. Ce jardin ethnobotanique qui chemine sur 700 mètres, regroupe cinq milieux caractéristiques de la Crau humide et de la Camargue : ripisylve, coustière, montille, roselière, sansouïre et prés salés.

 

Le sentier écofuté

Il répond à un objectif d’information et de sensibilisation à la nécessité de réduire l’impact des activités humaines sur la nature. Dans le cadre du programme européen Life PROMESSE (2003-2008), le site a été équipé d’installations écologiques pour réduire l’impact de nos activités touristiques sur l’air, l’eau et le sol, et intègrent aussi la question de l’énergie et des déchets. Chaque équipement interactif s’inspire du fonctionnement de la nature pour apporter des solutions utilisables par l’Homme.

 

ATTENTION : certains modules pédagogiques du sentier sont hors d’usage en raison d’un défaut de fabrication indépendant de notre volonté, et les réparations nécessitent l’intervention d’une entreprise spécialisée. Des recherches de financements sont en cours pour rénover les équipements défectueux, pour un montant d’environ 40 000€.

 

Le sentier Homme et Nature

Parcours pédestre de 1,6 km, le sentier Homme et Nature vient compléter l’offre de découverte existante sur les sentiers de l’Etourneau.

Accessible en autonomie, il invite à la découverte des paysages et milieux caractéristiques de la Camargue et des zones humides (roselière, sansouïre, ripisylve, mare temporaire et prairie) et de la faune qui y vit (cigognes, hérons, sangliers, chevaux de race Camargue, invertébrés aquatiques…).

Il permet également, grâce à des évocations ou de réelles infrastructures (maison des chauves-souris, Cabanatau, cour de triage, mare temporaire…) de découvrir la multiplicité des activités humaines présentes sur le territoire et ses espaces naturels : protection de la nature et éducation à l’environnement, agriculture et élevage, savoirs faires traditionnels et art contemporain, recherches scientifiques et fouilles archéologiques…

 

Tous les jours à partir de 9h, dernière entrée à 17h (18h en juillet-août)

Droit d’entrée : 6 € à partir de 13 ans, 3€ de 6 à 12 ans inclus

 

Accès aux sentiers gratuit pour les moins de 6 ans, les personnes en situation de handicap et les habitants de Mas-Thibert.

Carte de fidélité permettant un accès illimité aux sentiers de l’Etourneau durant 1 an (20€ par personne ou 30€ par famille).

Pour un accès en groupe de plus de 15 personnes, nous consulter.

INFORMATIONS PRATIQUES

 

Maison d’accueil

Espace boutique

Parking ombragé

Aires de pique-nique

Chenil pour les animaux domestiques

 

………

 

Horaires :

Ouvert tous les jours sauf le 1er janvier, 24, 25 et 31 décembre

de 9h à 17h (18h en juillet-août)

Informations : + 33(0) 4 90 98 70 91

Mail : visites.mdv@espaces-naturels.fr

www.marais-vigueirat.reserves-naturelles.org

 

Les Marais du Vigueirat – 13104 Mas-Thibert